Immobilier
Tourisme - Collectivités
Patrimoine
Expertises foncières, Agricole, Assurance.
Evénementiels
Architecture / urbanisme
Audiovisuel
BTP - Génie Civil
Sport
Environement - Agriculture
Photogrammétrie 3D
L'imagerie aérienne - Histoire

Photographie aérienne

La première photographie aérienne date de 1858, elle est l'œuvre du photographe et aérostier Français Félix Nadar (Gaspard-Félix Tournachon) qui a pris un cliché du Petit-Bicêtre (actuel Petit-Clamart), au sud de Paris, à proximité de Bièvres depuis un ballon captif.

En 1888, c'est la première photographie aérienne par cerf-volant (ou photo cervolisme) par Arthur Batut. Émile Wenz perfectionne le système trop tributaire des mouvements du cerf-volant. De nombreux systèmes apparaissent : déclenchement par fil, chariot pour monter la nacelle photo, etc.

Au début du XXe siècle les militaires s'y intéressent : « L'aérophotométrie (...) est le nom qu'il convient de donner à la science nouvelle, laquelle consiste, dans une heureuse combinaison, de l'aérostation et de la photographie pour faire des levées [sic] topographiques extra rapides1 ».

Mais la photographie aérienne a pris réellement son essor lors de la Première Guerre mondiale avec le développement combiné des ballons d'observation et de l'aéroplane, dopé par des besoins en renseignements militaires.

C'est pendant cette période que Julius Neubronner développe la technique des pigeons photographes, cependant, après la guerre, l'intérêt n'y est plus, et malgré de nouveaux essais dans les années 1930, la méthode n'est plus utilisée qu'à petite échelle.

En 1925, c'est le premier cliché photogrammétrique.

La Seconde Guerre mondiale va déclencher un développement considérable de la photographie aérienne toujours sous l'impulsion des militaires.

En 1946 a lieu le premier cliché spatial avec une fusée V2 qui monte à une altitude de 130 kilomètres, ce sont les débuts de la photographie spatiale qui ne sera effective qu'avec les premiers satellites dédiés. Cette dernière ne concurrence pas totalement la photographie aérienne mais la complète sauf peut-être dans le domaine du renseignement militaire.

référence: Wikipédia